Si l’on considère la réflexologie plantaire, nos pied peuvent être le reflet de notre santé générale. Cette projection de notre organisme sur le pied permettra de débloquer les tensions physique et psychique notamment. En effet si nous sommes perturbés, à quelque niveau que ce soit, notre zone podale sera douloureuse, empâtée, moins mobile. La palpation des zones révèle la perturbation des organes, c’est à-
dire du système vital engagé. Des cristaux peuvent exprimer sur ladite zone du pied un encrassement à distance de l’organe correspondant.
La réflexologie va normaliser la circulation sanguine et lymphatique localement et à distance. Cette qualité de drainage s’effectue aussi par l’utilisation de technique de pressions, étirement, ponçage, percussion… L’organisme sera rééquilibré tant sur le plan physiologique qu’énergétique.

La réflexologie permet de traiter nombre de troubles : des douleurs articulaires, musculaires, aux troubles organiques, digestifs, respiratoires… La grande indication est bien sûr le stress et les symptômes s’y rapportant.
Le rapport entre une zone et sa projection s’établit :
• par des voies centrifuges partant de la région pathologique vers sa zone de projection (cela permet le dépistage).
• par des voies centripètes partant de la zone de projection vers la région non pathologique (permettant la prévention) ou vers une région pathologique (permettant
le traitement).
Ces voies sont: soit nerveuses, soit vasculaires, soit énergétiques.
Ainsi on instaure une détente régulant un ensemble de dérèglements occasionnés par la fatigue, l’énervement, le stress ou les dysfonctionnements internes.
Cela va des maux d’estomac à l’insomnie ou les ballonnements par exemple. La réflexologie va sauvegarder
l’harmonie présente dans le cadre d’un suivi et de soins régulièrement apportés, notamment même sans plainte à l’automne et au printemps.
Nous sommes là dans le cadre de la prévention. En rétablissant l’harmonie perdue la réflexologie représente une technique de soin simple et efficace.